Syst. de filtr. avec surpression

 
 
 
Filtres  
Les filtres les plus utilisés sont les filtres anti-poussières et les filtres à charbon actif, chacun avec leur application spécifique.
  • Filtres anti-poussières fonctionnent comparable à un tamis, les particules sont retenues dans la structure du filtre et restent dans ce filtre. Dépendant des dimensions des poussières, un filtre plus fin ou moins fin sera nécessaire. Des filtres anti-poussières vont s’user après un temps, ceci est causé par les vibrations continues et le vieillissement du matériau du filtre. Un échange périodique des filtres est donc essentiel.


  • Filtres à charbon actif fonctionnent approximativement comme un aimant et fixent les pollutions chimiques de manière moléculaire au charbon actif. Les filtres du type A sont en principe aptes pour toutes les liaisons aromatiques et Hydrocarbures Polycycliques Aromatiques (HPA). Pour des pollutions différentes, comme le mercure ou des acides nous pouvons assembler des filtres suivant le norme ABEK. Les filtres à charbon actif vont se saturer après un certain temps, ceci se manifeste avec une odeur dans la cabine, le filtre ne retient plus rien.
Cliquez pour un format grande.

   
  Print